Mai 68 : un tournant pour les femmes.

La crise de 1968 a changé la vie des femmes. Elles sont devenues plus libres et respectées. Elles découvrent que, comme les autres, elles ont le droit de parler haut et fort; de parcourir sans honte une rue pour dire "non" à une société qui semble les ignorer. Elles revendiquent le droit de prendre leur vie en main et d'etre égales aux hommes : " Fini la servante du seigneur, la femme de son mari, la bonne de son maître, la secrétaire de son patron " . C'est avant tout une histoire de statut, de position dans la société. Avec cette crise, les filles de 68 coupent cette image de mères et gardiennes de foyers, d'obéissantes épouses...
Pendant les manifestations, les filles défilent main dans la main avec les garçons ou bien encore sur leurs épaules. La génération du Baby-boom veut changer les "anciennes valeurs" : elle veut une parole libre, une action libre...

En 1970, le MLF ( mouvement de libération des femmes ) se créé, il s'est inspiré du Women's Lib américain, premières manifestations féministes des campus américains. La première sortie médiatique de ce mouvement  ( le 26 août 1970 ) envoye un groupe d'une dizaine de femmes déposer une gerbe à la femme du soldat inconnu; une phrase reste en mémoire "Il y a plus inconnu que le soldat inconnu, sa femme". La révolte est marquée, c'est un acte fondateur qui sera publié par la revue Partisans avec comme titre "Libération de la femme, année zéro" . De plus, le code civil est retouché, de nouveaux droits sont donnés aux femmes.
En 1971, dans le Manifeste des 343, sous forme de témoignages des femmes favorables à l'avortement déclarent avoir avorté; auparavant cet acte était mal vu et puni.  Le symbole de lutte pour les droits de la femme est une adolescente qui avait dû se faire avorter : en 1972, au tribunal pour enfants a Bobigny, elle sera déclarée non coupable ( elle a été défendue par Gisèle Halimi ) .
Les progrès se poursuivent en 1973 avec la maîtrise de la contraception; sachant que le député Lucien Neuwirt a fait voter la loi sur la contraception en 1967. Les femmes obtiennent plus d'informations...
Le Mlac se crée : "mouvement pour la librté de l'avortement et de la contraception". Un an plus tard, en 1974 la loi Veil sur l'IVG ( interruption volontaire de grossesse ) est adoptée.
La révolution sexuelle a fait avancer la condition des femmes. Jusqu'alors elles n'étaient pas libres d'elles mêmes, n'avaient pas de relations amoureuses libres, une disposition libre de leur corps, un droit au plaisir, la contraception et l'avortement... 
"Flower Power" apporte le message "Faîtes l'amour pas la guerre", les mini-jupes sont à la mode afin de provoquer. C'est une manière de montrer que tout va changer. Les femmes deviennent "des êtres poussés par la vie, l'attirance, l'amour et leurs contraires." L'égalité homme - femme est aujourd'hui beaucoup plus forte et celà grâce à cette crise de 1968 : en 1968 44% des femmes de 25 à 54 ans travaillaient contre 80% aujourd'hui. Des slogans apparaissent alors, tels que "A travail égal, salaire égal." ou bien encore "Un enfant si je veux, quand je veux."

Mai 68 a beaucoup apporté aux femmes : La possibilité de ne pas être d'accord, de le dire et de le montrer sans honte. La femme s'est libérée, elle est devenue indépendante. De 1968 à aujourd'hui des changements sont apparents et ont marqué la France, l'évolution des femmes : Du port du pantaon autorisé dans les écoles à la mixité des classes, en passant par la contraception et l'avortement...
Mai 68 a fait avancer la femme. La rue a bougé, les femmes aussi.

87 votes. Moyenne 3.23 sur 5.

Commentaires (14)

1. adline 28/02/2008

jolie sujet pour un TPE ton article est trés bien écrit en +
bravo
bisouxx et vive les femmes ^^

2. Dunfos (site web) 06/11/2013

super site je me suis vraiment amuser en le lisant

3. Fosdun (site web) 06/11/2013

Mai 68 est un reve. j'apprécie.
avez vous le numéro du jeune homme au premier plan ?

Et vive la contraception...

4. Vézina 26/02/2017

Super article,je viens de cette révolution et je suis une féministe convaincue.J'aime les hommes et leur psychologie leur insécurité face à ma libération.Je vous considère dans votre différence et je ne souhaite que votre considération pour la mienne.

5. Hakim 26/01/2018

Article pas ouf wallah radime ta géchan

6. Laure Tanneau 26/01/2018

Laure Tanneau et Flora Gomes sont elle libres depuis car wallah radoum ca casse la tete ce sont des grosse catins la vie de hakim

7. room 26/01/2018

laure tanneau je suis totalement dacor avec toi

8. Laure Tanneau + Flora gomes 26/01/2018

Vote à l'unanimité d'une loi qui porte l'âge légal du mariage des femmes à 18 ans (au lieu de 15 ans) afin de lutter contre les mariages forcés.

9. Fail 26/01/2018

En 1968, la vie des femmes a changé, Elles deviennent libres, elles ne sont plus au service de leur mari, peuvent avoir un travail : Elle sont égales aux hommes.
En 1975 la loi autorise l’avortement.
En 2006 la loi interdit les mariages de femmes dont l’age est inférieur a 18 ans, cela évite les mariages forcés.

10. RomainSeFaitHagal 26/01/2018

Romain tu t'es fait hagal sale caca noir la meuf du cdi est une pute

11. Gerald 31/01/2018

Gerald est un homme tres comblé par sa femme qui se nomme nelly il ont deux enfants qui se nomme romain et Amélie wallah radime c pas ouf mais laure tanneau et flora gomes caca noir Jose estves c'est el chapo de Marseille

12. GERARD 03/04/2018

Illustration inopportune de votre article par une photo montrant non pas des manifestantes contestataires de mai 68...mais des manifestantes pro-gaullistes de la contre-manif des Champs Elysées le 30 mai !

13. adam (site web) 08/10/2018

Site passionnant tres bonne lecture du soir grace a vous je vous remercie !!!!!!!

14. rom1 (site web) 22/11/2018

vive les gilets jaunes

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site